15 décembre 2005

les enjeux de l'évaluation et de la transmission d'entreprise

La transmission de l'entreprise est un véritable enjeu économique pour les prochaines années. On estime en effet à 500 000 le nombre d'entreprises qui devront changer de mains dans les dix prochaines années. Ces entreprises sont essentiellement des PME dans la mesure où sur 2 400 000 entreprises en France Métropolitaine, 97% emploient moins de 20 salariés. Un tiers des chefs d'entreprise individuelle a plus de 50 ans et 7% (120 000) plus de 60 ans.

Une enquête a été conduite par l'Ifop auprès de chefs d'entreprise de 0 à 99 salariés, en interrogeant plus particulièrement les repreneurs d'entreprise et les dirigeants qui envisagent de transmettre.

A la lumière de cette enquête, il apparaît notamment que 24% des chefs d’entreprise ont l'intention de céder ou vendre dans les 5 prochaines années (s’agissant des chefs d'entreprise âgés de 50 ans et plus, la proportion est d’un sur deux).

Par ailleurs, les experts-comptables sont perçus comme des interlocuteurs privilégiés pour la transmission d’entreprise, qu’il s’agisse d’une cession ou d’une reprise.

C'est à l'expert-comptable (pour 34% des futurs cédants interviewés) que les entrepreneurs souhaitent en priorité s'adresser pour les accompagner et les conseiller lors de la cession de leur entreprise, puis au notaire (12%) et aux Chambres de Commerce et de métiers (8%), au même niveau que les avocats (8%). Côté « repreneurs » et dans les faits, c'est aussi l'expert-comptable qui est prioritairement sollicité par l'entrepreneur (19%), pour l'accompagner et le conseiller lors de la reprise de son entreprise, suivi du banquier (16%).

L’expert-comptable est notamment identifié comme l’interlocuteur le plus compétent pour :
- l'évaluation de la situation financière (EC 76% suivi des banques 12%),
- l'évaluation de l’organisation de l'entreprise et de son personnel (EC 61% suivi des CCI 16%),
- l'appréciation de la situation légale de l'entreprise (EC 53% suivi des avocats 22%),
- l'évaluation du potentiel de développement et du marché de l'entreprise (44%) avec les CCI (36%).

Vous pouvez retrouver l'intégralité de cette enquête sur le site : http://www.lexposia.com/pages/dossiers/lex04_dossiers_transmissionentreprise.htm

Posté par Akim SMAILI à 11:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur les enjeux de l'évaluation et de la transmission d'entreprise

Nouveau commentaire