15 décembre 2005

Le taux d'actualisation !

Petite torture d'esprit pour choisir le taux d'actualisation  des cash flows futurs ainsi que sa durée. Dans la pratique ce taux peut varier énormément ce qui a un réel impact sur la valeur de l'entreprise.

Pourquoi actualiser ? Pous simplifier 1 € aujourd'hui n'aura pas le même valeur qu'un euro dans dix ans et que l'on attend un niveau minimum de revenu de l'argent investi dans l'entreprise en relation avec le risque que l'on va prendre sinon on achète des obligations et on prend aucun risque !

Au cours des soixante-dix dernières années, le marché a rémunéré le risque général lié aux capitaux propres d'une prime arithmétique supérieure de 7,5 % en moyenne au taux des obligations. Pour compenser le risque d'une entreprise sur le marché boursier, cette prime doit être ajustée par un coefficient qui peut aller de 0,40 pour une entreprise dont les recettes sont relativement stables et qui n'est que faiblement soumise à des fluctuations à un coefficient de 2 pour les capitaux fortement exposés aux cycles conjoncturels, en raison des risques commerciaux, d'exploitation et financiers qu'ils présentent. Un projet « sûr » impliquerait donc un « k » d'environ 10 % et un projet « à risque » un « k » situé autour de 22 %.

Mais, la plupart du temps, les projets d'entreprise manquent de liquidités et, en général, il faut beaucoup de temps et d'efforts pour les vendre. L'absence de liquidités impose aux investisseurs des coûts et des risques supplémentaires pour lesquels ils attendent une compensation supplémentaire. Cela peut facilement augmenter le taux d'actualisation de 5 %-10 %.

Voila la compléxité du montant du taux à choisir, la deuxième difficulté est de choisir la durée !

les plans étant en général de cinq ans, cette durée est souvent retenue pour l'actualisation. Il est possible aussi d'actualiser sur une période infinie.

J'avoue que la subjectivité dans le montant du taux et du choix de la durée m'ont toujours laissé perplexe !

Posté par Akim SMAILI à 15:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le taux d'actualisation !

Nouveau commentaire